19 décembre 2014

Les Petites Mères Sandrine ROUDEIX

    Un bijou, une pépite ce petit livre! Ce deuxième roman d'une jeune auteure nous parle des femmes amoureuses, délaissées, des mères d'enfant non voulu qui sont celles de sa famille, arrière-grand-mères, grand-mères et mère.   En attendant l'arrivée de Rose qui vient présenter Martin son amoureux, elles se dévoilent à elle-même et au lecteur dans leur monologue et se préparent à recevoir "la pequena".   Petite merveille, qui laissse des traces, même si ce n'est pas le "Deuxième sexe" de Simone de... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 décembre 2014

TOUAREG Alberto VASQUEZ-FIGUEROA

 Résumé:Gacel Sayah, un Touareg a offert l'hospitalité à deux réfugiés venus du nord. Loin de toute source d'information, il ignore que son désert a été libéré des colons et livré à des mercenaires. Abdul El Kebir, un de ses hôtes, est un leader indépendantiste recherché pour trahison. Il est enlevé alors qu'il est sous la protection de Gacel : pour lui, c'est un affront et il part le délivrer... Le récit commence au pas lent et nonchalent du chameau et peu à peu il va s'accélérer et se dramatiser. Vous sentirez la chaleur... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2014

TOUR D'ARSENIC Anne B. RAGDE

Impossible de lâcher ce livre pour prendre des notes, tant j'étais captivée par ce récit autobiographique,  cette saga familiale. Sauf celles-ci " je mangeais la viande, buvais le vin et goûtais le rituel du repas en me disant que les familles étaient comme les pays, avec des régimes et des hiérarchies, et qu'il existait des sentiments que les gens devaient être obligés d'avoir" et celle là: " Devenir lentement adulte consistait à vivre en gardant des secrets jusqu'à ce qu'on ait son propre chez soi, qu'on puisse fermer la... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2014

EN RUSSIE, Olivier ROLIN

Courts paragraphes :"une soirée à l'opéra", "bonté ferroviaire", "welcome to Sibéria"... etc...L'auteur nous livre son regard sur la Russie ou il voyage sans guide  (livre) touristique, et seul dans les années 1980. C'est un carnet de voyage, réjouissant, instructif, plein d'humour. Ce livre se déguste avec un rien de nostalgie (pour les baby-boomer). "il est clair que les gens qui construisaient cela croyaient encore à quelquechose, à quoi, je ne sais pas, à la Russie, à la souffrance, à l'avenir radieux, enfin à quelquechose".... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 août 2014

TRANSATLANTIC, Colum McCANN

L'auteur exige du lecteur une mémoire sans faille. Ne perdez jamais du vu Lily Duggan. Même lorsque vous traverserez l'Atlantique aux côtés des aviateurs. Quand vous accompagnerez Frederic Douglass,le "Dark dandy", noir américain dans son combat contre la Ségrégation. On encore lorsque qu'avec George Mitchell   vous tenterez de ramener la paix entre les Irlandais et les Anglais. L'auteur ne nous fait pas de cadeau. Il ne sème pas de petits cailloux blancs pour nous permettre de nous situer dans le fil du... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 août 2014

VOIR DU PAYS, Delphine COULIN

"depuis qu'elles avaient ôté leur carapace de métal, elle avait l'impression qu'un danger était toujours là, sans pouvoir l'identifier. Parfois, ses mains cherchaient son fusil dans l'espace devant elle, comme un aveugle attrape sa canne- elle devait se raisonner pour qu'elles se reposent sur ses genoux. Cela durait depuis le voyage en avion. Elle restait sur ses gardes."  Un sujet rare: la guerre vécue par deux femmes soldat. L'histoire d'une amitié exigente, profonde, sans ambiguité, qui vacille, mais reste indestructible. ... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juillet 2014

TROIS VIES DE SAINTS Eduardo MENDOZA

Sous ce titre Eduardo Mendoza écrit trois nouvelles. La première met en scène Don Fulgencio, monseigneur Putucàs, évêque ordinaire de Quahuicha: "s'il est vrai que les inutiles et les irresponsables, comme mon père, trouvaient facilement une place dans une bureaucratie gigantesque, coûteuse et improductives, la tolérance envers l'incompétence et les défauts personnels étaient compensée par une extrème exigence en ce qui concernait le respect hiérarchique et la flagornerie".... "car à l'époque, si répressive en bien des domaines,... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2014

Mon Traître Sorj CHALANDON

Un livre oppressant qui porte la douleur du narrateur, luthier à Paris, traversait par la guerre d'Irlande. Drame qu'il vit intensément dans sa chair et dans les liens amicaux et affectueux qu'il noue avec Cathy et Jim O'Leary, son époux et avec tout les combattants, et le peuple irlandais. "Mais ne te trompe pas, m'a dit Tyrone Meehan. Je ne les [ britanniques ] déteste pas parce qu'ils nous combattent. Ce n'est rien nous combattre. C'est la guerre. Ils emprisonnent, ils torturent nos gars. Ils nous tuent, mais ce n'est pas pour... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2014

REGARDE LES LUMIERES MON AMOUR Annie ERNAUX

Quand je lis Annie ERNAUX, et j'ai lu beaucoup de ses livres ,j'ai l'impression que nous sommes entre copines, tant je me sens proche d'elle. Il est vrai que nous sommes des contemporaines, même si nos origines sociales ne se ressemblent pas. L'hyper marché est arrivé dans ma vie à la même époque et je l'ai beaucoup fréquenté dans les années 80-90. Je l'ai éprouvé comme l'auteure "comme  un grand rendez-vous humain, comme un spectacle ... mais aussi comme une terrible contrainte dont je me... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2014

BISON Patrick GRAINVILLE

Patrick Grainville nous emmène chevaucher au côté de George Catlin (1796-1872), artiste-peintre américain spécialisé dans la représentation des indiens et de leur us et coutume. "En 1832 il [Catlin] était le seul à prévoir l'exinction à venir [des bisons]. Le chemin de fer ne traverserait le Dakota qu'en 1872! Les bisons allaient mourir. Ils étaient pour les indiens le corps du cosmos, ils migraient selon les points cardinaux sacrés, d'est en ouest et du nord au sud. Ils étaient le corps des tribus, des villages, le corps des... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,