13 février 2013

LA LISTE DE MES ENVIES Grégoire DELACOURT

  En attendant de savoir qui sera l'heureuse épouse qui s'entendra dire par son époux pour la Saint-Valentin "j'ai gagné 3 millions d'euros au Loto" (France-Inter, les informations du 13/02/2013), je lui recommande la lecture du livre de Grégoire Delacourt, qui se met dans la peau d'une femme qui a gagné une énorme somme d'argent.......Ceux qui ne sont pas dans ce cas passeront un très agréable moment.........eh oui, nous le savons tous, "l'argent ne fait pas le bonheur" quoi que... Le résumé : Jocelyne, dite... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2013

"LA VERITE SUR L' AFFAIRE HARRY QUEBERT" Joël DICKER

"un bon livre, Marcus, est un livre que l'on regrette d'avoir terminé" J. Dicker C'est bien ce que j'ai ressenti en refermant ce livre,  que je recommande chaudement, tellement j'ai pris plaisir à vivre l'enquête passionnante que  mène Marcus Goldman. L'intrigue n'est pas le seul moteur de la lecture, car J. DICKER nous entraine dans ses réflexions "sur l'Amérique, sur les travers  de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias."    Par Lire, publié le 30/11/2012 à 14:00 ... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 15:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2013

MON ENFANT DE BERLIN Anne WIAZEMSKY

    J'ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans ce livre dont j'apprécie la fluidité de l'écriture,et la justesse des observations sur les comportements familiaux, en particulier. Je recommande aussi la lecture de "Hymnes à l'amour" et "Une année studieuse" que j'ai lu et qui m'ont fait apprécier cette auteure.                                  ... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2013

CERTAINES N'AVAIENT JAMAIS VU LA MER, Julie OTSUKA

Ce que Nathalie nous dit de ce livre, m'a donné envie de le lire. Et je n'ai pas été déçue. Un livre que j'ai dévoré en deux soirées avec délice, même si le sujet est poignant, mais la langue et si fluide et poétique qu'elle fait supporter l'atrocité des situations de ces japonnaises immigrées aux Etats-Unis avec des rêves construits sur des mensonges. On apprend aussi que les Etats-Unis ont eu leur camp de concentration......... Certaines n'avaient jamais vu la mer (The Buddha in the Attic), traduit de l'anglais... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2013

L'HOMME QUI SOURIAIT Henning MANKELL

 Je ne suis pas une lectrice de roman policier. Je n' ai lu que des SAN ANTONIO (!)....Et l'occasion m'a été donnée de lire "L'Homme qui souriait" et de découvrir un auteur, Henning MANELL. Je ne l'ai pas regretté. J'ai trouvé l'énigme bien ficelée, même si,il faut bien que les événement s'enchaînent et que le livre se termine.... La prégnance du contexte politique et sociologique suédois, la psychologie des personnages m'ont réconciliée avec ce genre de roman. Voilà une critique plus exhaustive: "Le dira-t-on... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2013

HISTOIRE de mes GRANDS-PARENTS que je n'ai pas eus. Ivan JABLONKA

En cette fin d'année, ce n'est pas un livre un livre de circonstance. Encore un livre sur la Shoah, direz vous......mais celui est l'itinéraire personnel de l'historien Ivan JABLONKA sur ses grands parents. La lecture n'est pas toujours facile, mais le sujet ne m'a pas laché. Ce qui m'a le plus passionné c'est de partager la vie de ces immigrés polonais qui avait choisi la France pays des Libertés, pour partager leur idéal communiste. Ils étaient antisionistes et nullement religieux. Ils se sont retrouvés dans la... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 décembre 2012

EDWARD HOPPER, ENTRACTES, Alain CUEFF

« Tableau après tableau, Edward Hopper a découvert l'Amérique. Terre déjà conquise et d'apparences familières, ce monde en attente n'avait jamais été vu dans son énigmatique simplicité : rivages déserts, promesses oubliées, rêves et silences continués... Dans ce théâtre équivoque, les acteurs cherchent leur rôle sous une lumière impérieuse, leurs ombres perdues dans les décors. Hopper n'a pas fabriqué ces images : il les a pensées et les a peintes. Simples, immédiates, offertes avec l'évidence d'un souvenir personnel, réalistes et... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 20:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2012

La reine des lectrices d'Alan Bennett

Voici un petit livre qui cache sous un humour décapant une réflexion profonde sur le pouvoir, la lecture et... le pouvoir de la lecture. Par hasard, le reine d'Angleterre découvre le plaisir de lire, au point qu'elle en oublie parfois ses devoirs royaux, l'attention portée habituellement à ses sujets et même à sa famille. A l'âge avancé qu'elle a atteint aujourd'hui, elle décide de rattraper le temps perdu et, grâce à l'aide de bibliophiles (espèce rare à notre époque dans ce royaume, d'après l'auteur), finit par affiner son goût... [Lire la suite]
Posté par cachajm à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2012

"ECOUTE- MOI" Titre original "NON TI MUOVERE" Margaret MAZZANTINI

  Pourquoi est-ce que je te raconte tout ça ? Je n'ai pas de réponse à te donner. Une de mes réponses précises, brèves, "chirurgicales", comme tu les appelles. C'est l'hémorragie de la vie qui bat à mes tempes. Comme l'hématome dans ta boîte crânienne. Maintenant je le sais Angela, c'est toi qui m'opères." Margaret Mazzantini Le monologue intérieur d'un père à sa fille tandis que, gravement blessée par une voiture, elle est opérée par un collègue… Au fil des pages se dessine le portrait d'un homme en proie à... [Lire la suite]
Posté par Edithjm à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2012

Aux lisières des prix littéraires.

A la rentrée littéraire de septembre on entendait à la radio, à la télévision beaucoup de commentaires élogieux à propos du dernier roman d'Olivier ADAM, qui aurait mérité un prix pour Les lisières (c'est mon avis, je le partage). C'est le plus long des 10 romans d' O. ADAM, en général ses romans font entre 200 et 300 pages, ici on dépasse largement les 400 pages. Je pense que ce qu'il voulait nous faire ressentir demandait une durée, une lecture longue. Le narrateur pourrait être le double d'O. ADAM, on retrouve les thèmes fondateurs... [Lire la suite]
Posté par aurorejm à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]